Quelques mots peuvent changer une vie !
Pays Impactés

27 Pays / Lieux : France, Espagne, Angleterre, Belgique, Suisse, Italie, Monaco, Croatie, Slovénie, Bosnie-Herzégovine, Hongrie, Slovaquie, Roumanie, Albanie, États-Unis, Canada, Brésil, Guadeloupe, Nouvelle-Calédonie, Algérie, Turquie, Israël, Côte d'Ivoire, Cameroun, Congo, Togo, Burundi

Les témoignages

 

Voici différents témoignages qui ont pu nous être rapporté ou que l'on a nous même vécu, de personnes ayant été impacté par les différents messages des stickers / flyers / bâches. Nous sommes convaincus qu'il y a de nombreux autres témoignages similaires dont nous n'avons pas connaissance.

 

 

 

  • Retranscription d'un audio d'une personne qui voulait se suicider :

 

"À un moment de ma vie les réunions je ne connaissais pas, et à un moment de ma vie j'ai eu une mauvaise pensée. J'ai eu une mauvaise pensée d'attachée à ma vie, est ce que je l'aurais fait ou pas c'est pas sur, mais j'avais des mauvaises pensées et je connaissais un pont où les gens allaient se suicider et j'avais cette pensée là. J'étais en train de rouler dans mon camion et je suis arrivé à un rond point, et sur le rond point il y avait la flèche du giratoire qui nous dit prenez à droite pour faire le tour du rond point, la flèche blanche sur le panneau bleu. Et sur cette flèche là, pendant que j'avais ces mauvaises pensées, il y avait une grande étiquette collé dessus et c'était marqué Jésus t'aime. Et à ce moment là, avec les pensées que j'avais, j'ai fait le tour du rond point et je suis allé dans un bois et j'ai été prier. J'ai été dans un bois juste à côté de chez moi, je me suis dit tiens je vais prier. Et quand je priais je voulais voir un ange ou quelque chose descendre. Quand je priais j'étais bien, quand j'ouvrais les yeux je n'étais plus bien parce que j'avais des mauvaises pensées. Mais pour cette petite étiquette là, ça m'a amené dans un bois et puis j'ai été prier. Et puis à ce moment là j'ai dit à Dieu, je lui ai dit Seigneur si tu permets que tu m'ôtes tout ce qu'il y a de pas bon en moi j'irai à la réunion. À la réunion pas dans une église j'ai dit à la réunion. Et j'ai été à la réunion, et la première réunion que j'ai faites j'ai donné mon cœur à Dieu. Aujourd'hui ça fait 3 ans que je suis chrétien."

 

  • Une Femme a rencontré Le Seigneur en voyant un ou plusieurs stickers (nous n'avons pas eu plus de détail).

 

  • Une mère était en voiture avec son fils, celui-ci lui partageait les doutes qui l'habitaient concernant sa foi en Dieu. Sa mère l'encourageait en lui disant qu'il fallait qu'il prie et que Dieu lui répondrait, qu'IL lui enverrait un signe. À ce même moment ils voient sur la route un panneau avec un sticker disant "Jésus t'aime", ils étaient sous le choc, la mère criant à son fils "mais regarde !!!" Le fils a été encouragé et reboosté ce jour là.

 

  • Un père dont la fille était hospitalisé est sorti à l'extérieur de l'hôpital pour prendre l'air, durant ce temps il a prié Dieu en pleure concernant la situation de sa fille. À proximité il y avait un vélo stationné, intrigué par le message inscrit sur un sticker collé sur le garde boue du vélo il regarda de plus près et pu lire "Jésus est la lumière du monde". Très touché il dit "Oh Seigneur, tu nous parles, mais c'est nous qui ne t'entendons pas" Il fut très encouragé ce jour là, sa fille fut guérit quelques jours après.

 

  • Sur le retour de vacances nous décidons de nous arrêté manger un morceau. Nous nous rendons dans un bar pour y commander à manger et à boire. À un moment donné un homme au comptoir se retourne et voit à travers la vitrine du bar le sticker collé sur notre voiture garer. Il s'exprime "Oh Jésus t'aime" à ce moment toutes les personnes au comptoir se sont retourné et on vu le message puis il en ont discuté. Nous avons pu échanger par la suite avec eux à propos du Seigneur.

 

  • Un jour en sortant du supermarché je me rends à ma voiture, au loin je vois trois hommes assis quelques mètres derrière ma voiture buvant des bières. Le Seigneur me montre en vision qu'il y aura une discussion avec eux. J'arrive à ma voiture et range mes courses sans me préoccuper d'eux. Un des hommes m'interpelle en me disant "Qu'est ce que ça veut dire Tu es précieux pour Jésus il t'aime ?". De là nous avons commencé à échanger pendant près de une heure à propos du Seigneur, j'ai pu leur remettre à chacun un nouveau testament et on s'est échangé nos numéros de téléphone. Une semaine après, jour pour jour à la même heure nous nous recroisons au même endroit et nous voilà repartis à discuter du Seigneur. À un moment, deux frères en Christ que je devais retrouver me rejoigne sur le parking. Nous avons pu prier pour eux et continuer à échanger sur Le Seigneur.

 

  • Témoignage d'un Pasteur:

 

Alors que nous étions sur la plage ( en retraite spirituelle ) un frère a mis, à mon insu sur mon blouson par derrière, un sticker "Jésus t'aime" avec un cœur ❤️.
Je l'ai vu après et l'ai laissé...
Arrivée à la maison, sur Paris, je prenais mon blouson pour aller au supermarché, je voyais le "Jésus t'aime" et  je disais rapidement : "Seigneur je te remets ce message entre tes mains". Et je suis parti faire mes courses et j'ai oublié que je portais un message sur mon dos.
Devant la caisse, en faisant la queue, un monsieur vient gentiment et discrètement me dire : "Excusez moi, quelqu'un a mis quelque chose sur votre blouson" 
J'entends une petite voix: "C'est à toi, vas y"
- Merci Monsieur ! Mais avez-vous lu ce qui est écrit ?
- Oui ( avec un petit sourire ).
- Ce message est pour vous ...
Et j'ai commencé à donner mon témoignage, suivi de la présentation du message de l'évangile, devant la caisse, juste avant mon tour.
Benoît a été très touché, après la caisse, on a de nouveau discuté et je lui ai demandé s'il veut que je prie pour lui.
- Oui
Ensuite, je lui ai demandé s'il veut ouvrir son cœur à Jésus:
- Oui.
Il a fait la prière du Salut...
Gloire à Dieu
En fouillant dans la poche intérieure du blouson et j'ai trouvé un livret ( wouah ):

"La décision la plus importante" ( Qui explique cette décision et les premiers pas avec le Seigneur de Joyce Meyer ).
Je l'ai lui offert et ai donné mon adresse ( à 5 minutes de là où on était ).
Merci Seigneur pour Benoît.

 

  • Un frère ayant à cœur de coller inlassablement des stickers pour proclamer l'amour de Jésus a eu le retour d'une personne impacté. Près d'une église où il colle régulièrement des dizaines de Jésus t'aime, un dimanche une femme est venu à l'église grâce à ces stickers, intriguée d'en voir partout autour de sa cité et ayant vu une banderole au dessus d'un pont "tu es précieux pour Jésus" la dame a été touché par le Saint Esprit. 

 

  • Des stickers ont été envoyé à des frères au Togo, à peine quelques semaines après ils nous on fait le retour que déjà 5 personnes se sont faites baptisé et que leur venu à Christ et leur baptême était lié aux stickers.

 

  • Une équipe de frères et sœurs sont partis en tourné d'évangélisation dans plusieurs villes de France. Sur leurs minibus ils avaient collé de gros stickers. Sur la route un camion a commencé à leur faire des appels de phares. Ils sont sortis à une aire de repos, le camionneur qui était un frère en christ est venus les voir et a demandé la prière, il avait besoin d'être encouragé.

 

  • Une sœur en Christ avait un coup de mou et était déprimée, sur la route en conduisant elle a pu voir un sticker qui l'a encouragée et reboostée avec Le Seigneur

 

  • Une sœur en Christ ayant l'habitude de coller des stickers en avait collé autour de chez elle. Un jour ou le moral était bas, sur la route en rentrant chez elle a vu les différents stickers qu'elle avait collé, le fait de voir ces différents messages a reboosté son moral.

 

  • Un frère en Christ avait collé un sticker sur sa boîte aux lettres. Une dame musulmane promenant son chien est passé à plusieurs reprises devant ce message. Un jour elle alla frapper à la porte du frère en lui demandant où elle pouvait trouver une église, par la suite la dame à fréquenté l'église, s'est convertie et s'est fait baptiser.

 

  • Des frères en Christ ayant l'habitude de coller des stickers dans leur ville ont été accosté par une dame pendant qu'ils en collaient. La femme leur a demandé si c'était eux qui collait des stickers dans la ville, ils lui ont répondu que oui. Elle a pu leur témoigner que depuis deux ans elle se demandait qui faisait cela. Souvent elle priait Dieu en lui demandant de lui répondre et à chaque fois elle voyait un message qui répondait à ses prières. Par exemple elle demandait "Jésus est-ce que tu m'aimes ? Est-ce que tu es là ?" et peu de temps après cette dame voyait un sticker Jésus t'aime et elle ressentait que c'était Jésus qui lui répondait.

 

  • Un frère en Christ circulant sur la route a vu une grande banderole "Jésus t'aime ❤️ Jean 3.16", il a été très encouragé et une discussion sur le Seigneur a pu être ouverte avec son cousin qui était en voiture avec lui.

 

  • Nous avons vécu et eu de nombreux retours de discussions sur Le Seigneur qui ont été ouvertes à travers les stickers.

 

  • En conduisant nous voyons très régulièrement dans notre rétroviseur les différentes réactions des personnes qui voient le sticker sur notre voiture. Plusieurs d'entre eux ont pris une photo, qui a sûrement dû être partagé à leurs proches. 

 

  • À travers les flyers nous avons eu de nombreuses demandes de bibles que l'on a pu envoyer aux différentes personnes qui en avaient fait la demande.

 

 

Nos produits sont à prix coûtant : Cela signifie que nous vous proposons les différents produits au meilleur prix dont une partie à prix coûtant. Le but étant que ce projet soit accessible à tous et que le Seigneur puisse continuer à toucher toujours plus de cœurs !

 

Il est possible de nous soutenir par vos dons afin de nous aider à financer les différents frais qui restent à notre charge (site internet e-commerce, site pour la création de nouveaux modèles et produits, les fournitures pour les commandes, les dons de bibles et leur envoi gratuit pour les demandes de bibles via les flyers). Vous pouvez nous soutenir en cliquant sur "Faire un don" Merci pour votre soutien !